D'histoire en histoires

  • Jouer à l'Emprô avec vos enfants, c'est excellent pour le moral actuellement !

    En ces temps de confinement en famille, je suggère à mes amis genevois - et aussi aux autres- de jouer avec vos enfants à l'Emprô le jeu des Vieux Genevois de l'époque de l'Escalade et du début du Collège ! C'est la version genevoise de jouer à "il l'est" ou à "Ilai". C'est aussi valable pour les Genevois et Genevoises de Tokyo, New-York, Paris, Kigali, Singapour Wellington ou Moscou ... et tous les autres ... ! Alors, ensemble, on se lance et si vous ne savez pas jouer, vos enfants vous diront que vous êtes un niollu !

    Emprô, giro. Carin, Caro, Dupuis, Simon, Carcaille, Brifon, Piron, Labordon. Tant est follhe mollhe, tant est clu ! ...

    Traduction : En premier lieu, plaçons-nous en cercle. Carin, Caro, Dupuis, Simon, Carcaille, Brifon, Piron, Labordon. Tant est la feuille mouillée, qu'enfin elle tombe, ou : qu'enfin tout est fini.

    Et lorsque la danse sera achevée et avant de recommencer, je suggère aux parents pour se remettre, de déguster une bonne bouteille d'Amprô ( avec A ) d'un excellent domaine viticole siué à  Peissy !

    Claude BonardEmprô.jpg

    Pour en savoir davantage :

    https://books.google.fr/books…
    https://www.slatkine.com/…/24107-book-07101874-978205101874…

    https://www.ecriplume.com/…/lempro-genevois-ou-la-comptine…/

  • Genève, un bourgeois d'honneur bien encombrant

    23 mars 1814, laissant son armée sur place, le Feldmarschalleutnant autrichien Ferdinand Graf von Bubna und Littitz quitta Genève. Bubna_gross.jpgAinsi que l’écrivit François Ruchon : « Les Genevois le virent partir sans beaucoup de regrets ; très populaire au début, Bubna indisposa très vite la population par ses réquisitions et le Conseil par ses tracasseries, par ses ruses, par la regrettable affaire des canons ». Mais, comme le dit le proverbe : tout est bien qui finit bien. Le 10 juillet 1815, Bubna fut admis à la bourgeoisie d’honneur de Genève par des autorités qui jouèrent à fond la carte de la diplomatie, de l’apaisement et surtout de la brosse à reluire ! ( on ne sait jamais...). Bubna se vit décerner cet honneur : « pour l’appui qu’il a donné à notre Gouvernement naissant ; pour la discipline qu’il a maintenue parmi ses troupes, pour la protection paternelle qu’il a accordée à nos personnes et à nos propriétés et pour la fermeté avec laquelle il a préservé notre ville de l’invasion des troupes françaises. » Aujourd'hui, seul le  Passage De-Bubna  presque oublié des Genevois reliant le Boulevard Helvétique à la rue des Glacis-de-Rive rappelle cet épisode contrariant de notre histoire.

    Claude Bonard

  • Report de la votation fédérale du 17 mai, une décision responsable

    Souvent attristant de lire les commentaires qui fleurissent depuis hier sur les réseaux sociaux et les lettres de lecteurs des sites internet de nos quotidiens suite à la décision de report de la votation du 17 mai prochain prise par le Conseil fédéral. Des commentaires du style " Ah ! ils ont peur du résultat !" sont affligeants. C'est à cette date que les Suisses devaient se prononcer sur l'initiative de l'UDC intitulée «Pour une immigration modérée (initiative de limitation. Un titre qui d'ailleurs peut prêter à confusion puisque le but de cette initiative  n'est pas de "modérer" mais purement et simplement de résilier l'accord sur la libre-circulation des personnes. Cette décision de report est tout à fait adéquate et par les temps actuels, quels que soient les objets à l'ordre du jour, initiative de l'UDC ou pas. On pourrait voter sur la loi sur la chasse, la loi fédérale sur l'impôt direct ou tout autre objet, il en irait de même. En effet, vu les ravages du Covi-19, les conditions ne sont pas réunies, ne serait-ce qu'en vertu du principe de précaution pour organiser un tel scrutin dans de bonnes conditions. Il est d'ailleurs difficile de faire une évaluation réaliste aujourd'hui quant à savoir si nous en avons pour deux, trois mois ou plus, qui sait, même jusqu'à l'année prochaine, afin de vaincre le Covid-19. Quoi qu'il en soit, portez vous bien, de sorte que nous puissions voter sereinement le moment venu. 

    Claude Bonard

    Photo : Radio Lac (d.r.) 

  • Papier-toilette : John Gayetti et Seth Wheeler, deux inventeurs oubliés

    M. John Gayetti ( décédé à San Francisco en 1907) serait heureux de voir que sa découverte est très populaire aujourd'hui ! Il est en effet l'inventeur du papier-toilette "moderne" même si l'usage du papier destiné à cet usage remonte aux empereurs chinois de la dynastie Song !

    Quant à M. Seth Wheeler, il fut  l'inventeur, en 1891, des rouleaux si recherchés aujourd'hui  et que les gens s'arrachent en ces temps de Covi-19.Toilet-paper-roll-patent-US465588-0.png

    Pour en savoir davantage, lire : http://surfingmoune.over-blog.com/…/odyssee-du-papier-toile…
    et : https://www.caminteresse.fr/…/qui-a-invente-le-papier-toil…/

    Illustration : Wikimedia Commons (d.r.)

     

     

    CB

  • Covi-19, la Pologne en état d'urgence épidémiologique - Sage décision

    En Pologne où je me trouve en ce moment, le pays a été placé en état d'urgence épidémiologique. Depuis hier, tous les restaurants clubs et bars  et autres lieux de réunion sont fermés, de même que les centres commerciaux dans lesquels les magasins de nécessité, alimentation,  pharmacies, drogueries  restent ouverts. Fermeture des frontières par air et par rail. Plus un avion, plus un train vers ou en provenance de l'étranger ne vole ou ne circule. Suppression prévue des vols domestiques. Quarantaine de 14 jours pour les Polonais qui rentrent dans leur pays ( vacances ou travail). Accès aux étrangers qui n'ont pas de carte de séjour et/ou de travail, ou un conjoint polonais interdit depuis samedi minuit. Durée de ces mesures, 10 jours, reconductibles en fonction de l'évolution de la situation. A ce soir, 156 cas de Covid-19 identifiés en Pologne  et 3 décès. Tous les événements de masse sont annulés, tous les cinémas, théâtres, salles de concerts etc. sont fermés jusqu'à nouvel ordre. Toutes les écoles (crèches, maternelles, primaires, secondaires, supérieures ainsi que les Universités) sont fermées pour deux semaines. Des contrôles sanitaires aux postes-frontières ont été mis en place. 1000 soldats de la force territoriale renforcent les postes-frontière. Seule exception, les églises, qui peuvent encore Covid Pologne KPRM.jpgaccueillir un nombre limité de fidèles. Reste à voir jusqu'à quand. 

    Des mesures énergiques qui, je l'espère, vont porter leurs fruits. 

     

    Claude Bonard