Décédé le 30 août 1483, le roi de France Louis XI joua un mauvais tour aux foires de Genève

Le 30 août 1483, le roi de France Louis XI rendait son dernier soupir en son château de Plessis-lez-Tours en Indre-et-Loire. Surnommé l '« universelle aragne *» en raison de la manière sournoise et rusée avec laquelle il constituait ses réseaux et conduisait son action politique et diplomatique. *

Louis XI ne laissa pas de bons souvenirs aux Genevois puisque c'est lui qui, voulant promouvoir les foires de Lyon, édicta des mesures contre les foires de Genève. Progressivement, nos foires perdirent de leur importance et cessèrent d'être l'une des principales plaques tournantes du commerce international. Comme quoi, rien n'est définitivement acquis et nous devons nous en souvenir aujourd'hui.

Et parmi les banquiers et marchands qui firent la fortune de Lyon, on trouvait un certain Hans Kleberger né le 6 février 1485 à Nuremberg et décédé le 6 septembre 1546 à Lyon. Ce personnage a d'ailleurs sa statue à Lyon sur le quai Pierre Scize. Travaillant pour le compte des banquiers Imhoff et Pirkheimer et une fois fortune faite à Lyon, notre "bon Allemand" qui ne voulait pas mettre tous ses œufs dans le même panier acheta en 1539  des terres à Genève à proximité du Rhône. Les Genevois, de même que les Lyonnais d'ailleurs, toujours en délicatesse avec la langue allemande prononçaient son nom Kleberger, Kleeberger, Cleberge ou Cleber. Malgré la construction de sa maison à Genève, c'est pourtant à Lyon que reviendra cet homme d'affaires avisé qui accédera même à la charge enviée de Conseiller. Aujourd'hui à Genève, son souvenir demeure à proximité de l'endroit où Hans Kleberger avait sa propriété, à l'endroit où se trouvent les Bergues et la rue Kléberg.

* L'expression « Universelle aragne » peut se traduire par « Grande Araignée » . On doit ce terme à Georges Chastelain, chroniqueur des ducs de Bourgogne qui étaient les principaux adversaires du rusé roi Louis XI.

Foires de Genève.pngIllustration,  les foires de Genève, détail de la planche No 7 de l'Histoire de Genève racontée par l'image, Edouard Elzingre et André Corbaz, Genève, Atar, 1921 (d.r.)

Les commentaires sont fermés.