Vienne 1683 - Jean Sobieski ou l'histoire revisitée

Le 12 septembre 2019 marque le  le 336e anniversaire de la bataille de Vienne. C'est en effet en déboulant  avec fougue des hauteurs du  Kahlenberg, colline escarpée située aux portes de la capitale autrichienne, que le roi de Pologne Jean Sobieski et son armée appuyant l'armée impériale du duc Charles V de Lorraine battit l'armée turque en 1683. Le siège de Vienne par les 130'000 Ottomans de Kara Mustafa pendant deux mois avait en effet menacé le cœur même de l'Empire et l'empereur Léopold 1er s'est mis en lieu sûr. La vista tactique de Sobieski a fait merveille. La charge vigoureuse de ses hussards ailés et cuirassés a tout emporté sur son passage. Pour reprendre un terme qui nous rappelle l'Escalade genevoise, ce fut “une belle cacade” pour les Ottomans qui, culbutés, abandonnèrent la partie et se replièrent. Cette victoire stoppa net l'expansion de l'empire ottoman en Europe. Pour tous les princes chrétiens et la papauté, Jean Sobieski fut désormais considéré comme   le “sauveur de a civilisation chrétienne”.

336 ans après, la figure du  moustachu roi Jean est toujours aussi populaire dans son pays, notamment au sein de mouvement qui se réclament de la droite  dite patriotique. Je l'avais d'ailleurs déjà relevé l'an dernier. Un an plus tard, les   "t-shirt"  noirs  ou rouges à son effigie parfois   surmontée des mots " Dieu - Honneur - Patrie" sont  toujours très tendance dans les échoppes, notamment auprès des 15-30 ans. Un signe des temps  ?  ...  peut-être ... mais doit-on s'en réjouir ... ? je vous laisse en juger ...
Sobieski.png

 

Claude Bonard

Les commentaires sont fermés.