Pourquoi les Polonais aiment tant les Américains  ?

Actuellement, la Pologne se signale dans le concert des nations par le soutien inconditionnel qu'elle apporte au président Donald Trump et à la politique américaine. M. Trump avait d'ailleurs fait une halte remarquée à Varsovie en juillet 2017 avant d'assister à son premier Sommet du G 20 en Allemagne. Cette visite avait été fortement médiatisée par les autorités et les médias officiels USA Kosciusko.jpegpolonais. Cette relation privilégiée entre la Pologne et les USA s'était déjà exprimée en 2016 à Varsovie où avait eu lieu le sommet de l'OTAN. Une OTAN qui a depuis lors notablement renforcé sa présence militaire sur son flanc Est suite aux demandes insistantes de la Pologne. Plus récemment, le président polonais a même appelé de ses vœux l'édification d'un « Fort Trump », une base militaire américaine permanente sur le territoire du pays de l'Aigle Blanc. La société polonaise se caractérise par une admiration jamais démentie envers les Etats-Unis d'Amérique. Pour trouver une explication, il faut remonter loin dans l'histoire. Alors que la Pologne n'existait plus en tant qu'état indépendant, partagée qu'elle était entre la Russie tsariste, la Prusse et l'Autriche, on assista dès le début des années 1820 à l'émigration de nombreux polonais vers les Etats-Unis et le Canada. Ces vagues d'émigration s'amplifièrent dès les années 1870 et les historiens estiment à près de quatre millions, le nombre de Polonais ayant quitté leur pays pour rejoindre le nouveau monde. Aujourd'hui, chaque Polonais sait que la plus grande ville polonaise après Varsovie est Chicago. Quant aux Américains, ils portent une affection toute particulière à la Pologne car deux figures polonaises mythiques sont devenues des héros en Amérique, Tadeusz Kosciuszko (1746-1817) et Casimri Pulaski. (1745-1779). On trouve aux USA de nombreux monuments qui rappellent leur mémoire. Des villes, des rues, des ponts, des places et des jardins publics portent leur nom. A l'inverse, en Pologne, on ne compte plus les places et les rues  portant le nom du président américain Woodrow Wilson, l'un des artisans de la renaissance de la Pologne en 1918. Enfin, des liens étroits ont été tissés entre Polonais restés au pays et les descendants de ceux qui ont émigré aux Etats-Unis. Ces liens affectifs expliquent en partie pourquoi le président Donald Trump et les USA jouissent, quelles que soient les circonstances, d'une popularité qui ne se dément pas sur les bords de la Vistule.

 

Claude Bonard

Les commentaires sont fermés.