Les trolls et nous

Il y a "troll et troll".... depuis que la situation internationale s'est dégradée , notamment depuis 2014  avec une guerre larvée et  l'occupation de la Crimée par les petits hommes verts plus encore depuis la persistance d'une situation très critique en Libye, en Irak en Syrie, au Soudan ou dans le Kurdistan pour ne citer que ces quelques exemples, sans même parler des tensions persistantes entre l'UE et la Russie, on voit fleurir sur les réseaux sociaux des échanges qui tournent souvent à l'invective. Soit les uns sont accusés d'être des "trolls" au profit de Moscou, et ils sont assez nombreux .... soit les autres sont accusés d'être des "trolls"  pro OTAN ou à la solde de Washington... et ils ne sont pas moins nombreux.... Alors d'où vient cette appellation de "troll" ? ce mot ferait référence une créature monstrueuse et vindicative du folklore scandinave et plus précisément norvégien.  Voilà pour la légende. Plus sérieux ( hélas), aujourd'hui, en matière d'information mais surtout de désinformation, un troll caractérise un individu, le plus souvent tout ce qu'il y a de plus honorable, respectable et bien établi, ou une officine de communication ayant pignon sur rue, ayant pour objectif de générer et de distiller des nouvelles "fabriquées" légitimant un point de vue ou une doctrine. Et hélas, les "trolls" semblent fleurir de nos jours et font irruption dans notre quotidien. On les repère en suivant les échanges de message sur un forum ou à l'occasion d'un débat. « Troller », c'est une technique qui vise à créer artificiellement une controverse qui focalise l'attention aux dépens des échanges et de l'équilibre objectif d'une conversation ou d'une argumentation. Accuser quelqu'un d'être un « troll » vise à décrédibiliser un interlocuteur. Les "trolls" sont la preuve d'une impossibilité d'échange dans la compréhension mutuelle. Conclusion, vu que la situation géopolitique internationale ne s'améliore pas, les "trolls" hélas Troll.jpegun bel avenir devant eux. Sur ce triste constat, un seul remède : garder son esprit critique. Et sans arrière-pensée "trollesque", je vous souhaite une bonne journée.

Claude Bonard

A propos des Trolls, source : https://www.liberation.fr/futurs/2017/07/17/d-ou-vient-l-expression-troll-sur-internet_1584412

Illustration : troll, wikipedia (d.r.) 

Les commentaires sont fermés.