Julien ou Grégorien ? Genève a fait de la résistance

La date du 15 octobre 1582 marque la  naissance du calendrier grégorien. Mais comme nous l'apprend le Dictionnaire Historique de la Suisse, Genève attendit l'année 1701 pour l'adopter. A l'aune de ce nouveau calendrier, la nuit du 21 au 22 décembre est la plus longue de l'année. Et suivez mon regard, ce fut celle de l'Escalade, que l'on célèbre en toujours en fonction du calendrier julien, à savoir du 11 au 12 décembre pour les Genevois de 1602.
Calendrier Grégorien.jpg
Pourquoi en 1701 ? tout simplement parce que les Genevois ont suivi les exemples des cantons et territoires protestants de Zurich, Berne, Bâle et Schaffhouse et Neuchâtel qui s'alignèrent sur les Etats protestants allemands.
 
Claude Bonard
 
 
Illustration : lefigaro.fr (d.r.)

Les commentaires sont fermés.