Suisse-Union européenne - la mésentente n'est plus vraiment cordiale

Tristesse.jpegLu cette réaction politique sur le site internet de la TdG à propos de l'enterrement de l'accord-cadre avec l'UE par le Conseil fédéral : "Il faut désormais maintenir la compétitivité de la Suisse, stabiliser les accords existants et limiter les dommages» ...
 
C'est à mon sens un voeu pieux car, comme le disait ma grand-mère : "pour danser le tango il faut être deux" ... et là, nous sommes désormais seuls à vouloir le danser, garder le choix de la meilleure danse et du meilleur partenaire sans vouloir payer la totalité de la cotisation annuelle du club de danse et en ayant une réduction sur le prix du billet d'entrée dans le dancing.
 
Un seul mot : Affligeant ... même si certains vont allumer des feux de joie et sabrer le champagne aujourd'hui ...
 
Quant à savoir ce qui nous pend au nez, l'exemple de la branche de la Medtech est annonciateur des échéances, j'allais écrire des déchéances ... à venir. A lire sur  https://www.tdg.ch/le-clash-avec-leurope-secoue-deja-le...
 
Claude Bonard

Les commentaires sont fermés.