Le destin tragique de l'éphémère Napoléon II

Napoléon II.jpg

22 juillet 1832 - 22 juillet 2021, 189e anniversaire de la disparition de l'Aiglon. Né en 1811, François Joseph Charles Bonaparte éphémère Napoléon II qui avait reçu le titre de roi de Rome à sa naissance était le fils de Napoléon et Marie-Louise d'Autriche. Sa mère ayant fui la France avec son fils au moment de la première abdication de Napoléon 1er, l'enfant, déraciné, vivra désormais dans une cage dorée à Vienne où son grand-père l'empereur François 1er d'Autriche lui décerna le titre de duc de Reichstadt. Tout fut fait pour faire en sorte que le jeune prince oublie ses origines françaises. Devenu Franz Herzog von Reichstadt, il mourra de la tuberculose à l'âge de 21 ans. Sa dépouille fut "rendue à la France" sur décision d'Adolf Hitler et transférée aux Invalides, à Paris en 1940 lors une pompeuse et sinistre mise en scène orchestrée par l'occupant nazi. Napoléon II repose dans la crypte des Invalides à Paris, au pied du tombeau de son père. Pour connaître la tragique et incroyable odyssée de la sépulture du fils de l'Empereur, je vous recommande le livre de Georges Poisson " Le retour des cendres de l'Aiglon", publié en 2006 aux éditions du Nouveau Monde à Paris. Un vrai roman policier !

Claude Bonard

Les commentaires sont fermés.