Milliard de cohésion à l'UE - Realpolitik OUI, angélisme NON

Finalement, notre Parlement à décidé que le deuxième milliard dit "de cohésion" va pouvoir être versé à l'Union européenne après le premier milliard accepté en votation populaire en 2006. En ce qui me concerne, je suis d'avis qu'il s'agit d'une sage décision. Un point de vue différent me direz-vous que celui que j'avais exprimé en septembre 2018 dans les colonnes du site internet "L'Affranchi" édité par le journaliste Grégoire Barbey. J'avais alors qualifié le versement de ce  second milliard de cohésion de "fausse bonne idée". La raison qui m'a Milliard Cohésion.jpeg fait modifier mon point de vue de 2018 est simple, à savoir  la  décision prise en mai dernier par le Conseil fédéral de tirer la prise, s'agissant des négociations liées à l'accord-cadre avec l'Union européenne. Nous avons besoin de relations constructives avec l' UE. Nous ne pouvons pas indéfiniment vouloir tous les avantages du club sans en faire partie. Il nous appartient  pour le moins d'établir des règles de coopérations clairement définies avec nos partenaires de l'UE dans  le cadre de la voie bilatérale. Pour revenir aux deux milliards de cohésion,  il faut savoir que la Suisse reste de bout en bout maître du processus d'utilisation de cet argent d'entente avec les autorités des pays bénéficiaires, ce qui n'est d'ailleurs pas toujours bien compris par les collectivités publiques concernées.
 
En revanche, je persiste dans mon analyse de 2018 s'agissant des futurs pays bénéficiaires. Au vu de ce qui se passe dans certains pays d'Europe centrale ou plus à l'est du continent, je suis d'avis que la Suisse ferait bien d’y regarder à deux fois avant d’attribuer cette manne à certains bénéficiaires potentiels chez qui les valeurs de tolérance et de respect de l’Etat de droit prônées par la Suisse ne sont pas forcément en tête de l’agenda politique. Realpolitik OUI, angélisme NON, faute de quoi le versement de ce second milliard "de cohésion" mériterait alors de garder son épithète de fausse bonne idée.
 
Claude Bonard
 
Photo : 
panneau aux couleurs de la Suisse qui indique "Installation technique réalisée grâce au programme de contribution financière de la Suisse en Pologne." Il s'agit de l'un des 58 projets du programme de coopération Suisse-Pologne dans le cadre du premier "milliard de cohésion" voté par le peuple suisse en 2006, en l'occurence, celui concernant la modernisation du système de distribution du chauffage de la ville de Varsovie.

Les commentaires sont fermés.