Honoré d'Urfé, homme de plume dont les soldats escaladent Genève en 1602

Lors de la nuit de l'Escalade, les troupes savoyardes comportaient notamment 100 "cuirasses" de la compagnie de M. Honoré d'Urfé (1567-1625). Or ce vaillant seigneur fut aussi avec François de Sales le fondateur en 1607 de l'Académie florimontane, la première société savante de Savoie. Honoré d'Urfé s'est distingué notamment par ses poèmes et ses oeuvres littéraires. C'est pourtant l'épée à la main qu'il va perdre la vie en 1625, toujours fidèle au duc Charles-Emmanuel 1er de Savoie mais cette fois en combattant les Espagnols et non les Genevois.
 
Oeuvres d'Honoré d'Urfé ** :
- La Triomphante Entrée de Magdeleine de La Rochefoucaud à Tournon, 1583
- Épîtres morales, 1603
- La Sireine, 1604
- L'Astrée, 1607
- Paraphrases sur les cantiques de Salomon, 1618
- La Sylvanire ou la Morte-vive, 1625
 
Illustration (d.r.) :francesarchives.ch 

Les commentaires sont fermés.