Ukraine, le nouvel engrenage fatal des alliances

Ukraine : à certains égards, le jeu de poker menteur qui se déroule en ce moment entre la Russie et l'Amérique illustré par la visioconférence  d'hier entre MM les présidents  Biden et Poutine me fait penser à la situation qui prévalait en 1914 pour reprendre une expression chère au  professeur Jean F.  Freymond : certitude de détenir la vérité d'un côté, imperméabilité totale de l'autre.  On s'écoute mais on ne se comprend pas ...Aux échecs, un roi peut-il mettre en échec un roi ? ....  Jamais l'axiome tellement entendu du temps de la guerre froide au cours d'exercices stratégiques    "Messieurs, nous vivons sur une poudrière." ne m'a paru  autant actuel.
 
Me  trouvant pour quelques mois en Pologne et suivant de près  la situation à la frontière ukrainienne, j'estime qu'il est difficile de prévoir la suite. Cet engrenage ukrainien  me fait effectivement penser à celui  de 1914  qui fut funeste, emportant le vieux monde  avec à la clé 9,7 millions de morts pour les combattants et 8,9 millions pour les civils. Les décideurs feraient bien de s'en souvenir mais je le sais, les leçons de l'histoire s'estomEngrenage.jpegpent vite.
 
Puisse l'Esprit de Genève du 6 juin dernier faire son oeuvre et apaiser les tensions. 
 
Claude Bonard

Les commentaires sont fermés.